BOXE BIRMANE, THAING, BANDO EN QUELQUES MOTS

Système martial birman de self-défense à mains nues basé sur l’utilisation du comportement animal

Thaing Bando Moirans est une association de loi 1901, encadrée par des professionnels de la Boxe Birmane (Bando, Thaing). Le club Thaing Bando voit le jour en août 2015 dans la ville de Moirans (entre Grenoble et Voiron). Il est la continuation du club de Gières fondé en 1986. Le club vous accompagne tous les tous les mercredis de 15h30 à 16h15 pour les enfants, 16h30 à 18h pour les ados et 18h15 à 20h pour les adultes pour pratiquer ensemble ce système martial.

BOXE BIRMANE, THAING, BANDO C’EST QUOI ?

Le bando (thaing de vrai nom) est un système de self-défense à mains nues basé sur l’utilisation du comportement animal. Le Thaing voit le jour il y a plus de 4500 ans. Le terme regroupe l’ensemble des pratiques de combat issues de la Birmanie.

Le mot « Bando » a été utilisé à la place de la notion de « Thaing » pour la prononciation et l’identification facile. Le mot BANDO, facile à prononcer, est semblable aux mots Judo, Aïkido, Tae Kwon Do, etc. Lorsque l’association de Bando américain a été créée à la fin des années 60 par le grand expert Maung Gyi, le système birman Thaing a été défini en sous-systèmes :

  1. Mains nues (kick-boxing, Bando combat libre)
  2. Bâton (long ou court) à une ou deux mains
  3. pées / Dagues / Kukri à une main

Le Thaing Bando utilise une pratique axée sur l’observation des animaux. Les techniques se déclinent sous 9 variations animales (+3 dérivés), qui peuvent correspondre plus ou moins aux morphologies et aptitudes de chacun.

BANDO MOTTO – LA DEVISE DU BANDO

« Aucune nation n’a le monopole de la lumière. Aucune religion, race, culture n’a le monopole de la vérité. Le Thaing ne détient pas seul la vérité des arts martiaux. C’est seulement un système à la recherche de celle-ci. »

LES FORMES MARTIALES

Le Thaing Bando fait son apparition en 1930 en Occident.

La pratique des différentes disciplines du système martial birman est extrêmement codifiée. L’acquisition et la transmission des gestes techniques s’effectuent notamment par le biais de matrices de base (techniques de pied, de poing, de blocage, de déplacement…) et de formes ancestrales ou akas (des simulation de combats codifiés qui permettent de développer la concentration, le travail sur l’énergie et les qualités physiques).

Bando (Thaing) :  (Thaing signifie « self defense ») Le travail à mains nues qui utilise une pratique axée sur le comportement des animaux. Il allie un ensemble de techniques : travail de percussion, de saisie, de projection et de soumission.

Banshay :  Le système de combat avec armes (bâton, sabre, poignard) est la pratique majeure du système Thaing. Le travail des armes commence souvent par le maniement du bâton court. L’apprentissage du sabre est réservé aux plus expérimentés. L’arme spécifique du Banshay est le Dha (sabre birman).

Lethwei : La boxe birmane ou Lethwei est une boxe pieds-poings. Sa version sportive est le Bando-kickboxing. Le travail pugilistique en musique (cardio-lethwei) est une forme de pratique moderne, axée sur la condition physique et le développement cardio-respiratoire.

Naban : Le naban est une forme de lutte au sol ou au corps à corps. Apprentissage des techniques de projection, de contrôle (immobilisations) et de soumission (clefs, strangulations, points de pression, pincements, écartèlements…). C’est une activité très physique.

Letha et Dandha Yoga : Travail sur les énergies et la compréhension du corps. Ce sont des exercices soulageant les maux dus au stress et aux différentes agressions de notre environnement. Ce travail de bien être physique permet d’améliorer le système nerveux, la circulation sanguine, la capacité respiratoire, l’appareil digestif, la tonicité et la détente de la colonne vertébrale et du dos… Et enfin canaliser ces énergies pour vivre en harmonie avec notre environnement.

LES GRADES ET CEINTURES

Ceintures de couleur pour les grands adolescents et adultes

En France, le système de grades de couleur utilise celui de la plupart des arts martiaux français. Ainsi, on trouve une progression en six étapes.

Grade en France 1er grade de couleur 2e 3e 4e 5e 6e
Couleur en France blanche jaune orange verte bleue marron


Ceintures de couleur pour les moins de 16 ans

En France, il a été d’usage d’utiliser les ceintures à section pour les jeunes de moins de 16 ans (blanche-jaune, orange-verte, verte-bleue, bleue-marron). Ce qui permet de rajouter des grades intermédiaires pour des jeunes ayant une pratique précoce. Cette gradation a été mise en place par la Fédération de Bando en 1999. Il existe aussi la ceinture violette, qui se situe entre la ceinture bleue et la ceinture bleue-marron.

Grade en France 1er grade de couleur 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e
Couleur en France blanche blanche
jaune
jaune jaune
orange
orange orange
verte
verte verte
bleue
bleue violette bleu
marron
marron


Grades supérieurs

En France, contrairement au système de grade supérieur en usage au Myanmar la progression a conservé celle de la plupart des arts martiaux français.

Grade 1er degré 2e degré 3e degré 4e degré 5e degré 6e degré 7e degré 8e degré 9e degré 10e degré
Rang technique Confirmation technique Qualification Maîtrise extérieure Maîtrise intérieure Maîtrises intérieure
et extérieure unifiées
Titre d’entraîneur
et de cadre
Moniteur Professeur Cadre assistant Cadre Expert Grand expert Trésor vivant ou doyen
Couleur
en Occident
Noire Noire
rouge
Blanche-rouge Rouge
“Ne cherche pas à anéantir ton ou tes adversaires, mais à contrôler d’abord ton agressivité puis à neutraliser celle de l’autre ou des autres.”

-- MORIHEI UESHIBA

Les 9 animaux du Thaing Bando

Vipère La Vipère : Elle s’attaque aux points vitaux inférieurs avec une grande précision et très grande célérité.

Tigre Le Tigre : Il a des frappes amples et puissantes qui déchirent et cassent.
 

Buffle Le Buffle : Il charge, percute, renverse, piétine et possède des frappes extrêmement puissantes.

Python Le python (boa) : Il est capable de saisies puissantes. Il étrangle et broie ses proies, les tues lentement et méthodiquement.

Aigle L'Aigle : Il combat avec ses ailes et son bec (tête). Il effectue des doubles blocages et frappes. Ses mouvements sont très amples.

Panthère La Panthère : Elle est capable de se retourner d’un bon, de se défendre efficacement sur le dos. Ses frappes sont cinglantes avec ses griffes acérées. Elle est également fluide et très rapide.

Cobra Le Cobra : Il s’attaque aux points vitaux supérieurs, il est très précis et possède une vitesse fulgurante.

Scorpion Le Scorpion : Il fait front à son adversaire, pince et pique les centres nerveux.
 

Sanglier Le Sanglier : Il est téméraire, il fonce sur son adversaire sans jamais reculer. Il frappe essentiellement avec ses coudes, ses genoux et sa tête.